www.marquette-en-flandre.net

Lundi 24 avril 2017

Accueil

Jeanne de Flandres

Album de Croÿ

Nouvelles

Album de Croÿ 2

Liens

Forum

Livre d'Or

Enclos abbatial plan 1686

Kuhlmann 1923

 

Admin

Industrialisation

Débuts de l'industrialisation

Kulhmann

Introduction

Massey Ferguson

introduction

Maires de Marquette

Maires de Marquette 1790 - 2006

photos

photos de familles

compléments

Etude réalisée par l auteur :
Déjà, en 1284, le cartulaire de l Abbaye de Marquette nous instruit de l existence d un moulin à eau (eauwes) sis à Marquette :
" Frère Pierre du Pont du consentement de Guillaume, son frère, donne tous ses biens sis près le moulin d eau de Markete, par devant Jehan de le Warewane , bailli de Monseigneur Du Breucq de qui il les tenait, et les jugeurs du lieu Jehan Rivars de Markete, Grard Halles jehan del Aubiet Mikius del Masure" ...
Ce moulin appartenant ensuite à l abbaye de Marquette était antérieur à la création de celle ci en Octobre 1226 il était en même place et lieu que le moulin Despretz
En 1939, le 20 juillet, M. Armand Lemay , architecte, 29 rue Colson à Lille demande par écrit au maire de Marquette, l autorisation de construire différents bâtiments industriels dans l usine de Mrs. L&E Despretz suivant plans fournis en annexe. Il s'agit des constructions suivantes :
nouveau réservoir, nouveau garage, aménagement de la cave silo en abri contre les gaz de combat...
Février 1934 a vu la construction des bureaux rue du moulin qui existent encore aujourd hui ...

En 1917 les ouvriers des moulins Despretz résidant à Marquette étaient :
BOSSAERT Léonard, rue de Lille
BOSSAERT Raymond, rue de Lille
DESMARETZ Henri, rue St Roch (rue Lalau)
DECKMYN Pierre, Briqueterie Hénaux
DEVOEDT Camille, rue de l église ( rue des Martyrs)
GUITTE Louis, rue Carnot
GUITTE Henri, rue Carnot
LIEVIN Victor, rue du Moulin
MAHIEU Gustave, Briqueterie Hénaux
MOEYAERT Alphonse, rue de l Epinette
MOREAU Edouard,rue de Wambrechies
MOREAU Jules, rue du Moulin
MOREL Henri, au Touquet
NOLLET Charles, rue de Lille
OBSOMMERE Joseph, Cour Frelier
PREVOST Louis, Aux Marais
QUEQUIN Auguste, rue Carnot
RENAUD Charles, rue du Moulin
SMAGGHE Charles, Aux Marais
VANDERBREGHT Albert, rue de Lille
VANDERBREGHT Arthur, rue de Lille
VANDENHEEDE Rémi, Cour du Serrurier
WARLOP Arthur, Cour du Serrurier
CARNEL Henri, rue Faidherbe
CASTELAIN Emile, rue Chanzy
VANDELANOOTE Julien, rue Chanzy
HALLO Alfred, rue d Ypres
MONTAIGNE Aimable, rue d Ypres
SIX Emile, rue Pasteur
TREVE Florimond , rue d Ypres

Qui était M. DESPRETZ ?
Originaire de Comines où il est né en 1822 , Emile Louis DESPRETZ eu pour épouse Céline Victoire DESBONNETS née à Wambrechies le 2 Novembre 1830 et décédée à Marquette le 26 Avril 1911 ( acte 68), son décès fut déclaré par ses petits fils : Ernest DESPRETZ , minotier et Maurice VANDERHAEGHEN brasseur rue Nationale à Marcq en Baroeul. Elle est la fille de Jean Baptiste DESBONNETS et de Catherine Charlotte Alexandrine DELESALLE.
Emile Louis DESPRETZ , fils de Pierre François DESPRETZ et de Marie Anne Joseph COISNE, fut le fondateur des Moulins DESPRETZ en 1852 alors qu il n avait que 30 ans. Il est décédé à Marquette le 3 Août 1901 ( acte 100)
Fils de EmileLouis :
- Ernest DESPRETZ né à Marquette le 14 Juillet 1854 ( acte 93), décédé à Marquette le 10 Septembre 1888 (acte 127)à 34 ans. Marié à Claire Roseline PARENT, née à Armentières en 1857 et décédée à Marquette le 22 Avril 1933
Ils ont eu :
- Claire Augusta DESPRETZ née à Marquette le 27 Juillet 1884 (acte67), décédée à La Madeleine le 12 Avril 1954 à 70 ans
- Ernest DESPRETZ né à Marquette le 16 Octobre 1885 (acte 116), décédé à La Madeleinele 3 Juin 1965 à 80ans
- Louis Ernest DESPRETZ né à Marquette le 13 Septembre 1888 (acte 65) décédé à Lille le 13 Mai 1965 à 77 ans

Claire Augusta DESPRETZ s est mariée à Marquette le 30 Août 1904 ( acte 28) avec Maurice VANDERHAEGHE , brasseur à Marcq, né à La Madeleinele 22 Novembre 1878, fils de Georges Alexandre VANDERHAEGHEN, décédé à Marcq le 5 Mars 1888 et de Gabrielle Rosane VERLEY, résidant à Marcq.
"Vu l'exiguité de l'unique salle de la mairie de Marquette ( actuelle Ecole de Musique) le mariage eut lieu au domicile de M. DESPRETZ rue du Moulin à Marquette."
Il y eu contrat de Mariage par devant Me.ROURE , notaire à Lille en date du 25 Août 1904.
Les témoins du mariage sont :
- Henri PARENT, négociant à Lille, 45 ans oncle de l'épouse
- Alexandre VANDERHAEGHEN,brasseur, 27 ans, à Marcq en Baroeul, frère de l'époux
- Achille POLLET, Industriel à Tourcoing,50 ans, oncle de lépouse
- Henri VANDERHAEGHEN , brasseur, 21 ans, à Marcq en Baroeul, frère de l époux

Ernest DESPRETZ s'est marié à Haubourdin le 25 Mai 1912 avec Yvonne CUVELIER ( 1890-1988)
Louis Ernest DESPRETZ s'est marié à LILLE le 4 Mai 1914 avec Cécile Marie ANtoinette DUBOIS

Claire Augusta DESPRETZ et Maurice VANDERHAEGHEN ont eu :
Georges, Maurice, Jacques, Gabriel, Francis et Marie VANDERHAEGHEN
Ernest DESPRETZ et Yvonne CUVELIER ont eu :Jacqueline DESPRETZ née en 1921


Annexe 2 :
Pour terminer voici l extrait d une plaquette distribuée au personnel de l entreprise :

PETIT HISTORIQUE DES GRANDS MOULINS DE MARQUETTE :
De ces usines du temps jadis transmises de père en fils, il ne reste, de nos jours, que quelques ruines rencontrées au hasard des ballades. Les Grands Moulins de Marquette en sont un exemple.
En 1955 , la famille DESPRETZ qui, de génération en génération a mis tous ses efforts et sa vie au service de sa minoterie, comptait alors 120 employés. Agrandir,s'améliorer pour accroitre sa production: c était là les buts recherchés
IL ETAIT UNE FOIS...
Les Moulins de Marquette ont utilisé d abord une chute d eau sur le canal à côté duquel ils sont situés. Leur fondation remonte à une date très ancienne.
Depuis 1852, la famille DESPRETZ exploite ces moulins qui, à cette époque, consistaient en quatre paires de meules, et dont la capacité d écrasement était de 100 quintaux /24h.
Après la guerre de 1870, devant l afflux de demandes, M. Louis DESPRETZ installa un nouveau beffroi de quatre paires de meules portant la capacité à 200 quintaux.
En 1880, les procédés de " moulure Hongroise"( moulure azu moyen de cylindres) font leur apparition en France et M. Louis DESPRETZ édifie un nouveau bâtiment et crée ne unité de 400 quintaux, ensuite portés à 600.
En 1901, à la mort de M. Louis DESPRETZ, Mme Vve Ernest DESPRETZ lui succède et gère les moulins avec le concours d un Directeur : M. Pillon. La fabrication atteint alors 800 quintaux.
En 1907, lédification d une nouvelle usine très moderne porte l écrasement journalier à 1200 quintaux, puis à 1400 en 1914.
Entre les deux guerres 1914-1940 la clientèle s étend à la région parisienne, Seine Inférieure, Calvados, Est...si bien que la capacité du moulin fut portée à 2000 quintaux; on ajoutades magasins et des silos adaptés à cette production
Depuis 1940, l introduction de l électronique, de la commande électrique à distance, ainsi qu une utilisation optimum des machines, ont permis un écrasement journalier de 2400 quintaux de blé.
Ces progrès ont été possibles non seulement grâce à des améliorations techniques constantes mais aussi à l effort personnel des employés .
Par l importance de sa production, le moulin était placé au 8° rang sur le plan national, au 2° sur la région Nord en 1955
La farine fabriquée était vendue dans le Nord, dans les environs de Paris ou exportée vers différentes parties du monde: Ceylan, Malaisie, Indonésie, Zanzibar, Liban.
Différentes qualités de farines étaient étudiées pour répondre aux besoins des boulangers, patissiers,biscuitiers. Les sous produits étaient vendus en partie en France , en partie à l exportation.

UNE USINE: AVANT TOUT UNE FAMILLE
Au delà du côté historique et productif, il n'en restait pas moins une ambiance de travail très amicale.
Un dialogue constant était établi entre Direction et Personnel comme le suggère le petit livret offert à tout nouveau venu pour permettre une meilleur intégration dans l usine.

LES MEILLEURS CHOSES ONT UNE FIN
C est en 1961 que la famille DESPRETZ vendit son usine aux Moulins de Paris situés non loin de là, son effectif était alors de 126 personnes.
Ensuite, cette usine passe en 1981, aux mains de plus grandes entreprises, obligeant beaucoup d employés à partir en pré-retraite. La mort dans l âme; trop habitués à une vie passée aux Moulins.
Les principaux bâtiments furent rasés en 1982-1983, il ne resta ensuite en 1985 que la tour et les anciens châteaux. La fin d une époque...

NOS REALISATIONS SOCIALES SONT CONCUES POUR VOUS : SACHEZ EN PROFITER

REFECTOIRE:
Les repas sont servis à partir de 12 h. Les inscriptions sont enregistrées journellement par le chef du service manutention. Vous paierez vos repas chaque mardi entre 11h. et 12h. au bureau du service entretien.Il vous sera remis en échange des jetons boisson et des jetons repas que vous donnerez à votre entrée au réfectoire

FETE DE NOEL
Chaque année le Comité d Entreprise organise durant l après midi du samedi qui précède ou suit la fête de Noël, une séance récréative à laquelle sont invités tous les membres du personnel et leur famille. A lissue de cette séance une distribution de coquilles et de friandises est faite au personnel ainsi qu aux enfants d âge scolaire.

NOUVEL AN
En fin d année les membres du personnel se réunissent pour présenter, par la voix d un des leurs , les voeux à la Direction. A l'occasion de cette réunion le Comité est heureux d offrir un apéritif

EXCURSION
Durant le mois de Juin, une excursion d une journée est offerte gratuitement pour les membres du personnel et leur famille. Cette sortie effectuée un dimanche, a pour but de réunir les familles et de leur faire passer uneagréable journée...



Dernière modification le : 03/11/2006 @ 07:02
Catégorie : Aucune

Moulin Despretz

Introduction

Epilogue

compléments

revue de presse

G.Malteries

Haut

Site créé avec Phortail 2.0.2
PHP version 4.4.9



Page générée en 0,021 secondes