www.marquette-en-flandre.net

Mercredi 18 octobre 2017

Accueil

Jeanne de Flandres

Album de Croÿ

Nouvelles

Album de Croÿ 2

Liens

Forum

Livre d'Or

Enclos abbatial plan 1686

Kuhlmann 1923

 

Admin

Industrialisation

Débuts de l'industrialisation

Kulhmann

Introduction

Massey Ferguson

introduction

Maires de Marquette

Maires de Marquette 1790 - 2006

photos

photos de familles

Epilogue

La Fin programmée de l'entreprise :

Assemblée Générale Extraordinaire du 17 Mai 1968:
Première résolution: Vente aux établissements REMY des produits , la clientèle, les Marques Déposées, le réseau commercial, le matériel publicitaire de la S.A. - A.R.F. anciens établissements Ed.VERLEY
Deuxième résolution: Vente ne un ou plusieurs lots de l'immeuble industriel de la société situé à Marquette entre la rue de Lille et le canal.
A.G.E. du 27 Novembre 1968 :
Suite à la vente aux Ets. REMY de la branche commerciale et industrielle de la société il y a une répartition de 115 200F.
Il reviendra donc à chaque action un dividende de 12F. qui ouvriront un avoir fiscal de 6F. par action.

A partir de 1960, la Société a rencontré des problèmes conjoncturels importants , ainsi le rapport d'A.G.E. du 17 Mai 1968:
..." Vous n'ignorez pas que , depuis plusieurs années , la commercialisation de ces produits (amidon, colles, et produit alimentaire ZITE) rencontre un marché de mpins en moins fourni , subit la concurrence très sévère de produits nouveaux notamment synthétiques et présente finalement un caractère non rentable avec peu d'espoir pour la société de pouvoir envisager une conjoncture meilleure en la matière.
Déjà, lors de l'A.G.E. du 29 Juin 1966 il était décidé , preuve d'une conjoncture défavorable , de réduire de 5 à 4% le taux d'intérêt annuel payé aux actionnaires sur le montant nominal et non amorti de leurs actions(porté il est vrai sur le nouveau montant nominal de 75F.- convertion de 5 anciennes actions contre une nouvelle de 75F.)
De plus des pourparlers étaient engagés avec la société des usines REMY à WIJMAEL en Belgique .
En Juin 1969, la société décide de ne plus couvrir par la Police D'Assurances, les bâtiments inutilisés ( désapproba
tion de M. Yves VERLEY , Administrateur de la société mais aussi et surtout Directeur de la dite Société d'Assurances)

La vente de l' entreprise aux Ets. REMY a permis la distri bution aux actionnaires d'une somme de 115 200F. prélevée sur le montant des réserves facultatives et de la répartir à raison de 12F. par action ( la société a été vendue 550 000F.De plus n sur le plan fiscal l'opération dégagera une plus value à long terme au sens de la Loi du 12 Juillet 1965 , susceptible d'être imposée à l'impôt sur les sociétés,, non au taux de 50% mais à 10%.
Les plus gros actionnaires ayant investidans des sociétés plus "juteuses" parallèlement aux A.R.F. et cette dernière n'étant plus rentable , il fut recommandé de procéder à la vente totale des actifs de la société et des biens immobiliers.
Ainsi même les "châteaux" VERLEY et CLABAUT aux 223 et 227 de la rue de Lille à Marquette finirent en ruines avec nécessité de les abattre...même les caves étaient inondées par 2m. d'eau!...
Le personnel fut remercié et la société , fondée 80 ans auparavant avait vécu...

Dernière modification le : 28/10/2006 @ 16:38
Catégorie : Aucune

Moulin Despretz

Introduction

Epilogue

compléments

revue de presse

G.Malteries

Haut

Site créé avec Phortail 2.0.2
PHP version 4.4.9



Page générée en 0,024 secondes